Un shoot’em up écolo Eco-Fighter

ecofghtr027
Petite trouvaille étonnante que ce jeu Capcom sorti en Arcade, un shoot’em up horizontal classique, mais avec deux ponts originaux : son scénario et son système de tir. Ce n’est certes pas le premier jeu à jouer sur un registre écolo, mais il le fait de façon sympathique.

Une fois de plus, l’objectif est de sauver la planète sur 7 niveaux. Mais, pas d’aliens ici, une méchante corporation qui détruit l’environnement. Sus à l’entreprise minière qui menace votre belle planète et vous voilà parti dans votre vaisseau en train de détruire les foreuses, pelleteuses et autres…

Une forêt à sauver

Une forêt à sauver

Chaque niveau explore donc un thème. La déforestation, les pluies acides, la désertification, la destruction des océans servent de décor à la frénésie de tir. On visite donc de jolis environnement en 2D, on latte du robot et on se fait face à de jolis boss : une grosse machine à déforester, un bateau pollueur (qui fait d’ailleurs un peu songer au stage 3 de R-type), une locomotive qui rejette des fumées toxiques et des tas de robots de la méchante corporation.

ecofghtr024

Le jeu est donc un shoot de facture classique, sauf que votre tir est orientable via deux touches (et oui pas double stick analogiques à l’époque) ce qui complique un peu la tâche au début. Ce tir provient en fait du module attaché à un bras articulé rotatif relié à votre engin. Il un tir en continu et un tir qu’on peut charger pour plus de dommages.

En dessoudant les ennemis, ils larguent des gemmes, tous les 20 on peut monter de niveau son arme ou en changer. D’autres bonus permettent de récupérer un tir secondaire.

Il est possible de récupérer différentes armes pour équiper ce module. Elles font du tir classique, au multi-tir et au beam, mais il y en a une plus original, une sorte de grosse masse d’arme u boule qu’on peut faire tourner très vite (si on joue avec la rotation du tir) et qui éclate tout à l’écran. ecofghtr003

Bref, on se trouve face à un shoot’em up arcade classique de bonne facture. Cependant, quelquefois les tirs adverses ne sont pas très visible (pas assez contrasté avec le décor) et on ne sait pas toujours s’il est possible ou non de toucher un élément de ce même décor.

Et bien sûr, ce jeu défouloir est moyennement dur, mais en shoot à l’ancienne (par opposition aux manic shooter avec des masques de tir ridicule) tout tir sur votre carcasse est fatal. Et vous n’apprendre pas grand-chose sur l’environnement, mais si les questions écolo et développement durable vous intéressent allez voir www.goodplanet.info où vous trouverez l’essentiel à savoir.

Publicités

À propos de jyelka

Rédacteur journaliste à GooodPlanet.info, également geek/gamer et amateur de virées en vélo.

Publié le 18 mai 2009, dans Jeux vidéo, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. il a l’air joli pi j’aime bien le concept