L’agriculture urbaine, c’est possible !

Des cultures et des villes par AgroParisTech

L’agriculture urbaine se développe. Faire pousser en ville de quoi se nourrir ne se réduit pas aux seuls potagers. Le documentaire Des cultures et des villes de Jean-Hugues Berrou pour l’école AgroParisTech montre différentes expériences conduites dans le monde : des jardins potagers en ville, des containers pour faire pousser des champignons, des projets de fermes verticales ou encore des défenseurs du pâturage des moutons en villeInterview à ce sujet.

Entretien sur l’agriculture urbaine avec Jean-Hugues Berrou

Pourquoi ce film ?

Ce film veut montrer quelque chose, il est le résultat d’une enquête. Au début, nous voulions parler des jardins puis de l’agro-écologie urbaine mais nous nous sommes recentrés sur le sujet qui était le plus fort sur le terrain, à savoir : l’agriculture urbaine. C’est un phénomène vaste. On ne voit que le sommet de l’iceberg tant le sujet est vaste et le phénomène recouvre des réalités différentes dans de nombreux pays. Nous voulons montrer différentes expériences, susciter le débat sur le rôle de cette agriculture.

Qu’est-ce que l’agriculture urbaine ?

C’est justement difficile à définir. Je dirais qu’il s’agit de tout ce qui pousse en ville et qui se destine à l’alimentation. Par ville, j’entends un milieu urbain dense, ce qui exclu donc le maraîchage, même si pourtant ils auraient pu trouver leur place. Par exemple, cela peut être des potagers sur les toits, des jardins communautaires ou encore des ruches en ville.

Quel rôle peut jouer l’agriculture urbaine ?

Sur le plan alimentaire, elle peut jouer un petit rôle complémentaire. Mais aucune ville ne peut-être auto-suffisante. Elle joue un rôle symbolique et pédagogique importante, elle permet d’éviter que les citadins se sentent coupés de la terre. Elle participe au désir des urbains de ne pas se couper de leurs racines rurales. Les enfants apprennent aussi que ce qu’ils mangent vient de terre et que la terre n’est pas sale. Enfin, elle participe au maintien de la biodiversité en ville, à la préservation des espaces verts.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui veut faire pousser quelque chose en ville ?

Tout d’abord de regarder le film ! C’est un mode d’emploi qui présente des projets variés. Le spectateur verra de lui-même ce qu’il est possible de faire pousser. Et il pourra apprendre les quelques précautions indispensable pour éviter la pollution, parce que l’agriculture urbaine ne signifie pas forcément manger sain. C’est le cas de la partie avec la biologise allemande Ina Saumel, qui explique comment préserver ses cultures de la pollution ambiante.

Propos recueillis par Julien Leprovost

Publicités

À propos de jyelka

Rédacteur journaliste à GooodPlanet.info, également geek/gamer et amateur de virées en vélo.

Publié le 28 octobre 2013, dans Articles publiés. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur L’agriculture urbaine, c’est possible !.

Les commentaires sont fermés.