Assister à la naissances des tortues de Réthymnon

C’est une rencontre bien sympa qui a débouché sur cet article sur une asso de protection des tortues à Réthymnon en Crête. Grâce à cela, nous avons pu assister à la naissance des bébés tortues. Archelon dispose de kiosques dans plusieurs villes de Crête et ces derniers affichent les dates de naissances pour ceux qui désirent assister à cet événement qui survient vers la fin de l’été.

tortues4

D’abord Quelques images de terrain
tortues3 tortue2

Des volontaires en bleu à Réthymnon pour sauver les tortues

Une tortue caouanne (Caretta caretta). © Archelon:Adrian Jones Zak

Une tortue caouanne (Caretta caretta). © Archelon:Adrian Jones Zak

En Crête, les tortues sont menacées par l’urbanisation et le tourisme. Les volontaires de l’association Archelon s’efforce de protéger sur les plages les nids des tortues.

L’après-midi touche à sa fin sur une plage de sable blanc du nord de la Crête, un groupe de touristes se regroupe autour de plusieurs volontaires en T-shirt bleu.Ils sont là pour assister à la naissance de tortues caouannes (Caretta caretta). De part et d’autres de petites barrières de tissus, ils suivent du regard l’avancée laborieuse de petites tortues de mer à peine sorties de leurs œufs. Elles vont mettre une bonne heure pour parcourir la dizaine de mètres qui les sépare de la mer. C’est un moment capital de leur existence, puisqu’elles doivent survivre à cette épreuve difficile et mémoriser ce coin de plage, où si tout va bien, les femelles reviendront plusieurs décennies plus tard déposer leurs œufs. Les volontaires en t-shirt bleu appartiennent à l’association Archelon,  société de protection des tortues marines. Tout en fournissant des explications sur les tortues et leur environnement, ils veillent à ce que ces dernières atteignent la mer. Au besoin, la volontaire vétérinaire apporte un peu d’eau de mer à une tortue ou bien si la tortue se montre trop fatiguée, elle la prend dans ses main afin qu’elle atteigne le rivage plus rapidement.

Au delà de la naissance des tortues

tortues

Des volontaires d’Archelon autours d’un nid en Crête © AFP

Ce petit événement est l’aboutissement d’un travail plus long et complexe mené par Archelon afin de gérer les sites de nidification et de sensibiliser tant les habitants que les touristes. Car en Crête, l’urbanisation du littoral et l’essor du tourisme menacent les lieux de ponte des tortues. C’est pourquoi l’association veille à les protéger. Pour ce faire, des volontaires patrouillent chaque matin sur les plages pendant les mois de ponte, repèrent les traces laissées par les tortues, puis retrouvent l’endroit où elles ont pondu et y déposent des repères avec la date de création du nid. Objectif : éviter que les plagistes et les vacanciers endommagent les œufs, les empêcher de marcher dessus, les dissuader de creuser là où se trouvent les nids ou de plantent leur parasol. Melissa Foley, membre de l’ONG explique :

« Les tortues viennent pondre de mi-mai à fin août, puis les œufs éclosent jusqu’à la mi-octobre. Nous revenons les aider à atteindre l’océan où elles pourront vivre et revenir pondre plus tard. »

Archelon coopère avec les hôtels et les plagistes pour s’assurer que les sites de nidifications des tortues sont bien respectées, elle distribue aussi des brochures  aux vacanciers pour expliquer son action et ce qu’il faut faire ou non s’ils croissent des œufs de tortues ou bien des tortues. Une dizaine de semaines après le repérage et le balisage des nids, les volontaires reviennent s’assurer que les tortues tout juste sorties de l’œuf atteignent bien la mer.

Ensuite, la tortue fera face seule à son environnement et à de nombreux autres menaces, certaines naturelles, d’autres, comme les pécheurs ou les plastiques,sont issues d’activités humaines et sur lesquelles Archelon tente de sensibiliser le public.Car l’urbanisation de la côte et le tourisme ne sont pas les seules menaces qui planent sur elles? Comme l’explique Melissa Foley:

« les prises annexes en mer sont une autre grande menace pour les tortues. Elles se retrouvent coincées dans les filets des pêcheurs et meurent »

Un espoir pour les tortues de Crête

Le soleil se couche sur la plage  de Réthymnon et ce jour-là 3 petites tortues ont pu rejoindre la Méditerranée tandis que les vacanciers gardent le souvenir émerveillé de ce spectacle de la nature. Ils ont  appris quelque chose sur les tortues et ce qu’il faut faire ou non pour  qu’elles puissent survivre.

« En 2013, les équipes de terrain d’Archelon ont repéré 2090 nids sur les plages de Grèce. Sur l’ensemble de ces nids, 1131 ont été protégés contre la prédation par les mammifères et les gens. 263 ont été relocalisés afin d’éviter d’être engloutis par la mer », explique Elly Tarabe en charge de la communication de l’association.

En Crête, 200 nids ont été protégés sur les 239 découverts et recensés, cependant la population de tortues caouannes décline sur les plages de Réthymnon.

tortues

Une tortue © Archelon

 

ARCHELON

Archelon

ARCHELON est une association grecque de défense des tortues créée en 1983. Forte de plus de 60 volontaires répartis en Grèce, elle œuvre tout au  long  de l’année à la préservation des tortues. Elle se finance grâce aux dons ou à la vente de T-shirts.
Le site web d’Archelon :  http://www.archelon.gr/index_eng.php

BONUS  STAGE MARIO VS TORTUES

5995698_700b

source : http://9gag.com/gag/5995698

Publicités

À propos de jyelka

Rédacteur journaliste à GooodPlanet.info, également geek/gamer et amateur de virées en vélo.

Publié le 15 novembre 2013, dans Blabla de tout et de rien. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Assister à la naissances des tortues de Réthymnon.

Les commentaires sont fermés.