Archives Mensuelles: janvier 2016

Des réserves de vie sauvage privées pour protéger la nature en France

Comment bien préserver la biodiversité ? l’ASPAS se propose de créer des réserves privées avec un statut de protection plus stricte que les parcs nationaux. Entretien.

Début janvier, l’Aspas (association pour la protection des animaux sauvages) a inauguré sa deuxième Réserve de vie sauvage dans la Drôme. A cette occasion, Jacques Perrin, le réalisateur du film Les Saisons, est venu inaugurer la Réserve des Deux lacs. Dans cette réserve privée, seule la promenade est autorisée et la nature doit progressivement reprendre ses droits. Madline Reynaud, directrice de l’association, revient sur la nécessité de créer des réserves privées en France pour protéger la nature. L’Aspas gère près de 400 hectares de zones protégées privées en France.

Tout d’abord, pouvez-vous expliquer ce qu’est la Réserve des Deux Lacs ?

La Réserve de Vie Sauvage des Deux Lacs est une zone humide de 60 hectares, composée essentiellement de deux lacs, d’où son nom. Ces lacs recouvrent 40 hectares. Elle se situe à Châteauneuf-du-Rhône, dans la Drôme. Cette zone humide est une halte pour les oiseaux migrateurs. Elle abrite plus de 180 espèces oiseaux : des sarcelles, des cygnes, des hérons, des colverts, des grands cormorans, des guêpiers et des faucons… Il y a aussi 12 espèces d’orchidées, des poissons d’eau douce, des castors d’Europe, des renards, des chevreuils, des blaireaux, ainsi qu’une grande richesse au niveau des insectes.

Lire la suite