Archives Mensuelles: février 2017

Benvenuti a Riace

Les 2 réalisatrices se sont rendues dans un village de Calabre atypique, qui sous l’impulsion de son maire, a décide de donner aux migrants une chance. Entretien.

L’école de Riace qui accueille les enfants de migrants. Photo: Capture d’écran « UN PAESE DI CALABRIA »

Fruit de trois années de tournages en Calabre, Un paese di calabria porte un autre regard sur la coopération et sur celles et ceux qui risquent leur vie en traversant la Méditerranée. Confronté à l’exode rural, le village de Riace en Italie a choisi d’accueillir les migrants en montant une association, Città Futura. Dans leur film documentaire “Un paese di calabria”, qui sort en salle le 8 février, les réalisatrices Shu Aiello et Catherine Catella montrent la revitalisation du village grâce aux habitants et aux migrants.

En 1998, un navire kurde s’est échoué près de Riace. Depuis, le village est une terre d’accueil pour migrants. Savez-vous combien s’y sont installés ?

Shu Aiello : II s’avère très difficile d’avoir des chiffres. Nous savons qu’il y a 200 migrants installés dans le village. Il faut comprendre que c’est un lieu de passage, les personnes qui arrivent s’engagent par un contrat à demeurer deux années à Riace. Les habitants ignorent eux-mêmes combien de migrants ils ont accueillis.

De quelle manière cet accueil, au travers de l’association Città Futura, s’est mis en place ?

Catherine Catella : Avant l’arrivée du premier navire avec les deux cents Kurdes, le village avait pour projet de restaurer les maisons abandonnées pour développer le tourisme éco-solidaire. Les maisons ont servi à accueillir ces Kurdes. Puis, une réflexion est née pour s’organiser. Ils ont alors retapé l’ensemble des maisons. L’association Città Futura a été créée par Domenico Lucano – il était alors conseiller municipal d’opposition – des habitants du village et des Kurdes, avec deux objectifs : le développement rural et l’accueil des migrants. Elle crée des ateliers en fonction des cultures : tissage, poterie, verrerie, une coopérative et des services de soin à la personne. Elle vise à favoriser l’autonomie financière.

Comment se passe leur arrivée ?

Lire la suite

Publicités